Pourquoi un label?

Le label Zero Wave Zone a été conçu pour
  • ouvrir les consciences sur l’omniprésence de pollution électromagnétique environnante
  • enseigner des bonnes pratiques pour réduire son exposition au quotidien
  • mettre en oeuvre des moyens de protection pour limiter au maximum la pollution électromagnétique
  • rassurer les personnes qui fréquentent régulièrement certains lieux potentiellement pollués
Le label Zero Wave Zone est attribué en priorité aux établissements hospitaliers, cliniques, cabinets médicaux ou paramédicaux, centres de bien-être, établissements scolaires en particulier de la petite enfance.
 

Les règles d’attribution ne sont pas seulement liées aux mesures (réalisées à l’aide d’équipements professionnels et calibrés) mais récompensent avant tout les établissements qui mettent en œuvre une réelle démarche de réduction de la pollution électromagnétique (formation du personnel, procédures d’hygiène électromagnétique, moyens de protection). 

En d’autres termes, le label récompense le « best effort »: tout est mis en oeuvre pour réduire l’exposition des employés et visiteurs à son minimum et cela même s’il subsiste des sources de pollution inévitables car nécessaire à la bonne pratique de l’activité professionnelle.

Ainsi, un lieu où subsiste de la pollution électromagnétique générée par des équipements nécessaires à la bonne pratique professionnelle peut quand même obtenir son label Zero Wave Zone. Dans ce cas, les sources de pollution seront explicitement référencées et identifiées par un marquage approprié (champ électrique, champ magnétique, ondes électromagnétiques, source radioactive).

Le label Zero Wave Zone est décerné pour une période de deux ans. Son renouvellement est lié à un diagnostic avec, le cas échéant, de nouvelles actions correctives si l’environnement s’est dégradé depuis le précédent diagnostic.

Un « diplôme » attestant de la délivrance du label Zero Wave Zone pourra être affiché à l’entrée de l’établissement ou dans une salle d’attente.