Attention à vos objets connectés, surtout les « wearables » !

montre connectée

Le 13 Octobre, le Journal Du Net publiait un article intitulé « Les ondes des objets connectés sont-elles dangereuses pour la santé ? »

Le même jour, au détour d’un diagnostic dans la banlieue de Bastia, nous avons eu l’occasion de tester une montre connectée Garmin Forerunner 235.

Voilà ce que nous avons constaté:

Cette montre a pour vocation première de relever le rythme cardiaque et le parcours pendant ses séances d’entrainement (course à pied ou à vélo). Pendant l’entrainement, la montre est totalement autonome et le Bluetooth peut rester désactivé… Après l’entrainement, il suffit d’allumer le Bluetooth de la montre et du téléphone pour transférer les informations enregistrées par la montre vers le smartphone.

Cette utilisation de la montre est sans risque. A l’aide d’un HF59B muni du filtre FF10 réglé sur WLAN (i.e. bande des 2.4GHz), nous avons en effet vérifié que la montre restait totalement « muette » dès lors que le Bluetooth était bien désactivé (sur la montre).

Par contre, si la montre était utilisée pour afficher les numéros d’appel, les SMS ou les emails reçus par votre téléphone (qui est bien au chaud dans votre poche ou votre sac à main) c’est une autre affaire.

En effet, pour remplir cette fonction, il est nécessaire qu’elle soit connectée en permanence à votre téléphone, généralement par Bluetooth. C’est donc, selon nos mesures, plus de 15 mW/m2 (2,4 V/m) que vous vous « injectez » dans votre poignet!!

Il s’agit ici de l’effet thermique comme l’explique bien Stéphane Pannetrat, fondateur et président du directoire d’ART-Fi. Pour lui, les montres et les lunettes connectées constituent les appareils pour lesquels il faut être le plus vigilant.

Mais il est, à notre avis, essentiel de considérer le taux de modulation dans les critères de dangerosité et ainsi, tenir compte des effets des ELF sur la santé.

En l’occurrence, pour la montre Garmin, nous avons enregistré un signal très pulsé lors du dialogue entre la montre et le smartphone. Probablement en est-il de même pour les montres Samsung, Apple, Suunto…

N’hésitez pas à nous soumettre votre objet connecté favori, soit lors d’un atelier d’initiation à l’hygiène électromagnétique, soit dans le cadre d’une « Expertise ZeroWaveLab » (une marque de ZeroWaveZone).

Pour tout renseignement, contactez le 04 44 05 31 09 (+41 22 519 63 51 pour nos voisins suisses).

#lamesuredujour #zerowavezone #episode13

Laisser un commentaire